Acceptez le rendez-vous des Anges avec le couple Gemayel

Le jeu de mots était trop facile pour que je ne m’en empare pas. Parler d’un livre au titre si évocateur, et qui a réussi à me maintenir en haleine ….en voilà une belle idée.

Le rendez-vous des Anges un livre original
Le rendez-vous des Anges un livre original

(Le) Rendez-vous des Anges . 2018. Myriam et Joseph Gemayel

Paris. Michel Lafon. Collection Polar. 318 p.

Présentation de l’éditeur  Le Rendez-vous des Anges de Gemayel, Myriam et Joseph :

Hantée par la découverte du cadavre d’un jeune garçon anonyme mort dans des circonstances troublantes, Myriam Gemayel n’hésite pas une seconde lorsqu’un indice – un sachet de poudre – sur une scène d’incendie criminel lui donne l’espoir de découvrir la vérité. Elle décide, quoi qu’il en coûte, de mener l’enquête afin de pouvoir rendre un nom à cet enfant que personne n’a réclamé.
Avec l’appui de son mari, le médecin légiste Joseph Gemayel, elle remonte la piste d’un trafic de drogue qui cache en réalité un réseau d’enfants esclaves aux ramifications tentaculaires. Pour mener à bien cette enquête éprouvante et rester solides face à l’horreur de ce qu’ils mettent au jour, Myriam et Joseph devront compter sur leur ténacité et la force de leur couple…

Mon avis (Mars 2019) Le Rendez-vous des Anges de Gemayel, Myriam et Joseph : 

C’est assez rare pour être souligné, mais c’est un roman à 4 mains, dont je vais vous parler aujourd’hui. Myriam et Joseph Gemayel sont donc unis à la vie et derrière leur écran, et c’est un véritable régal. Et parce que les auteurs ont décidé de nous raconter une histoire vraisemblable, ils se basent sur leur propre expérience. Joseph Gemayel médecin légiste et elle a exercé pendant 17 ans en tant que policière, alors pourquoi se cacher derrière des pseudos…

Nous voilà plongé dans l’enquête, au cours de laquelle l’inspectrice Myriam Gemayel se fait épauler par le médecin légiste. Forcément, le récit est incisif et parfaitement maitrisé. On ressent le vécu à chaque page, et question inhumanité, les deux auteurs ont été servi à en croire leurs propos. L’intrigue, quant à elle, reste le point faible,, à mon avis, de ce polar, que j’ai néanmoins dévoré. L’écriture est sans fioritures et assez directe, et on ne se perd pas dans des retours en arrière ou des conjonctures sans fin. Trafic d’êtres humains, banalités de la violence, atrocités de la vie, … rien n’est épargné, et cela va vite (trop vite) pour tout comprendre, tout décortiquer. Mais après tout si les auteurs peuvent se targuer d’avoir vécu ce qu’ils racontent, leur propos n’est pas de nous livrer une version édulcorée de la réalité mais bien de nous raconter une histoire. Et ils réussissent malgré quelques faiblesses à nous tenir en haleine, et je vous conseille la lecture de ce polar, qui m’a donné envie d’en savoir plus sur Myriam et Joseph. Alors peut-être une deuxième aventure de ce couple ordinaire …. 🙂

Restons en contact