Alibaba et Amazon, les fossoyeurs de la Grande Distribution ?

AliExpress vient d’inaugurer son premier point de vente en Europe, pendant qu’Amazon continue ses expérimentations pour s’ancrer dans la vie réelle de ses utilisateurs. Alors les menaces sur la grande distribution sont bien réelles, mais est-ce suffisant pour s’inquiéter ?

 

AliExpress, une arrivée en Europe et bientôt en France

 

Vous le savez bien, que j’aime voire que je me passionne pour l’univers du commerce et de la Grande Distribution, pardon pour le Retail (je ne voudrai pas être taxé de ringard… :)). Donc, quand un nouveau concurrent arrive sur le vieux continent prêt à débarquer dans l’Hexagone, je regarde ce que cela peut donner. Je m’interroge sur la place qu’Amazon jouera dans les années à venir (et croyez-moi, le géant américain est toujours en quête d’un distributeur à avaler en Europe), mais c’est son concurrent chinois qui vient d’arriver en Espagne. La place de marché d’Alibaba, AliExpress, vient en effet d’ouvrir son premier magasin physique en Espagne. Situé dans le centre commercial de Xanadu à Arroyomolinos, (Nord de Madrid), ce point de vente n’est pas une révolution mais juste une annonce du changement que va vivre la distribution dans les années à venir.

 

Avec les géants de la Toile, la Grande Distribution a-t-elle du souci à se faire ?

 

Consacré à la vente d’articles électroniques, le magasin est surtout une concrétisation de ces nouvelles ambitions, et si Alibaba s’y met, Amazon sera contré de répliquer. Pas étonnant dans ces conditions, d’avoir choisi la porte de l’Europe qu’est l’Espagne. Certes, le projet est modeste mais il préfigure les projets de ces Pure Players, qui veulent capitaliser sur leur réussite digitale et ainsi s’implanter dans la vie réelle. Certains le prédisent depuis des années, mais la fin de la Grande Distribution, telle que nous l’avons a déjà été initiée. Le tout en un seul lieu et tout de suite est mort, puisqu’aucun hyper ne peut rivaliser avec la Toile, alors il va falloir offrir autre chose aux consommateurs, et chaque enseigne est en train de tester ce qui fera le succès de demain. Reste à savoir ce qu’il en ressortira….

Et vous comment voyez-vous le commerce physique dans 10 ou 20 ans ?

Restons en contact