Comment construisait-on une abbaye ?

L’évêque, assisté éventuellement de son chapitre pour l’évêché et de l’abbé pour l’Abbaye, disposait du choix du type de bâtiments et de l’architecte, expliquant, que dans la grande majorité des cas, ces religieux possédaient de grandes notions d’architecture religieuse. (Certains sont mêmes connus pour avoir été les architectes de leurs églises).

La fabrique à l’origine des édifices religieux

 

Il existait un organisme autonome, chargé de tout ce qui concernait la construction, l’embellissement des églises : la Fabrique. Disposant de ses propres revenus, avec ses propres terres, immeubles, forêts, la Fabrique était dirigé par un operarius (un ouvrier), véritable administrateur responsable des travaux.

Si, par définition, cette charge devait être temporaire, certains d’entre – eux s’identifièrent avec leurs œuvres, monopolisant cette charge (Ce fut le cas à Saint Sernin de Toulouse avec le chanoine Raymond GAYRARD)

 

Les religieux, des architectes en puissance

 

Généralement laïc, l’architecte, (magister operi, le maître de l’œuvre) avait reçu son savoir oralement, sans avoir suivi la formation aux arts libéraux. Il travaillait avec ses ouvriers, avant de devenir, à partir du XIIIème siècle, un véritable intellectuel.  A l’époque romane, la formation de l’architecte était principalement pratique (et l’architecte roman était fréquemment un tailleur de pierres).

Il n’existait pas de modèle pour les abbayes, même si l’Abbaye de CLUNY put inspirer un grand nombre d’architectes, en donnant, par exemple, le parti architectural de l’église romane à transept doté d’absides accolées et échelonnées (dit plan bénédictin).

Des abbayes de plus en plus grandes à imaginer et à édifier

 

Le succès de CLUNY se traduisait par l’accroissement du nombre de moines, imposant le besoin d’un chœur plus spacieux et profond entouré de chapelles pour les processions liturgiques, mais aussi un important transept, où pouvaient se tenir les novices, les enfants, les moines,…., alors que la longue nef convenablement éclairée pouvait abriter les familiers, les serviteurs, les colons,…tandis que l’avant – nef devait servir au rassemblement pour les processions , avec au – dessus une tribune, ou montaient les laïcs pour éviter les encombrements. C’est à ces besoins, que répond la 3ème église de CLUNY, qui marquait le début d’une nouvelle ère pour l’architecture romane de Bourgogne.

Les abbayes et notamment les abbatiales étaient dessinées pour répondre aux attentes de l’époque.

Ainsi, le baptistère était, à l’origine, constitué d’un petit bâtiment à part, et ce n’est que peu à peu, que l’on intégra cet espace réservé au baptême au bâtiment même de l’église.

 

Patrimoine historique : des acteurs mobilisés et passionnés !

Un plaisir aujourd’hui de revenir sur la lecture d’un ouvrage plaisir consacré aux acteurs qui font vivre le patrimoine historique. Alors, laissez-vous embarquer !

Eric. 30/04/2022

 

Continuer la lecture de « Patrimoine historique : des acteurs mobilisés et passionnés ! »

Grandmont, un ordre à (re)découvrir

Vous connaissez ma passion pour les abbayes et plus généralement sur le monachisme en France. Alors retour sur un ouvrage nous plongeant dans l’Ordre de Grandmont. 

Eric 1er mai 2011

Continuer la lecture de « Grandmont, un ordre à (re)découvrir »

L’archéologie préventive, un crève-cœur pour les amoureux du patrimoine ?

Je me réjouis autant que je me désole de l’archéologie préventive, consistant à protéger et empêcher le vandalisme. Passionné de patrimoine historique, je vous en soulève un exemple d’actualité.

Eric 24/04/20222

Continuer la lecture de « L’archéologie préventive, un crève-cœur pour les amoureux du patrimoine ? »

La France du Temps des Cathédrales, un ouvrage sur le Moyen Âge

Contrairement au titre qui peut induire en erreur, voilà un ouvrage synthétique sur le Moyen-Âge. Une mise en bouche, selon moi, fort bien accommodée pour attiser curiosité et passion. Alors prêt à passer à table !

Eric. 18/04/2022

Continuer la lecture de « La France du Temps des Cathédrales, un ouvrage sur le Moyen Âge »

Les journées du patrimoine, une occasion de redécouvrir notre héritage

Les Journées Européennes du Patrimoine sont de retour ce 21 et 22 septembre 2019, alors l’invitation est trop belle pour être déclinée… Et cela fait 36 ans que cela dure !

Eric. 20/09/2019

Continuer la lecture de « Les journées du patrimoine, une occasion de redécouvrir notre héritage »

Musée national du Moyen Âge va réouvrir ses portes

 

La réouverture du musée de Cluny, le musée national du Moyen Âge au printemps prochain m’envoie à mes anciennes passions. Le patrimoine, voilà bien un plaisir que je ne cherche pas à dissimuler, même s’il fait renaître bien des polémiques.

Eric. 05 /02/2022

Continuer la lecture de « Musée national du Moyen Âge va réouvrir ses portes »

L’abbaye de Munster, une histoire mouvementée et un héritage fromager

Voilà donc le premier épisode retraçant ma passion pour le monachisme en France. Alors commençons par l’abbaye de Munster. 

Eric. 26/01/2022

Continuer la lecture de « L’abbaye de Munster, une histoire mouvementée et un héritage fromager »

Il faut sauver les cathédrales de France ! Mobilisation générale

Les cathédrales de France ne sont pas en parfait état, on le sait depuis longtemps. Et la crise du coronavirus a mis en lumière un état catastrophique de certaines cathédrales de France. Alors le coronavirus va-t-il sauver les cathédrales de France.

Eric 09 Octobre 2020

  Continuer la lecture de « Il faut sauver les cathédrales de France ! Mobilisation générale »

Le Loto pour protéger notre patrimoine, une belle idée et de réelles menaces

Comment financer la protection de nos monuments historiques ? Peut-être faut-il passer par les jeux d’argent et l’appétit sans limites de la Française des Jeux ? Toujours est-il, que c’est ce qui se passe aujourd’hui.

Eric. 04 mars 2019.

Continuer la lecture de « Le Loto pour protéger notre patrimoine, une belle idée et de réelles menaces »