Des femmes en lingerie sexy, une suggestion ou une invitation

Qui n’a jamais craqué sur une femme en lingerie ? Je vous l’accorde, il doit y en avoir plusieurs, à commencer par les femmes elles-mêmes, d’autant plus que même e, parlant de lingerie sexy, on ne doit pas se cantonner à une femme en dentelle …

 

la lingerie sexy, pas toujours ce que l'on croit ?
la lingerie   pas toujours ce que l’on croit ?

Car au départ, la lingerie sexy ou pas est bien pensée pour cacher, mais l’imaginaire masculin a vite transformé ces dessous que l’on imagine touours en dentelle, en un support d’érotisme

 

Cacher, le premier rôle de la lingerie sexy
Cacher, le premier rôle de la lingerie   

On a envie de savoir ce qui se cache en dessous. Et on ne cesse de multiplier les atouts pour ces femmes, qui veulent être désirées, admirées, contemplées, et les bas et collants sont devenus au fil du temps des accessoires indispensables dans la lingerie sexy

Bas et collants, un atout pour la lingerie sexy
Bas et collants, un atout pour la lingerie sexy

Pourtant, on peut aussi parler de lingerie  qu’avec un détail, une couture observée en un coup d’œil fugace et c’est aussi cela le plaisir

La lingerie, un petit détail et l'oeil est accroché
La lingerie, un petit détail et l’oeil est accroché

Aujourd’hui, le porte-jarretelle est devenu un incontournable de la lingerie sexy, et il est devenu un véritable emblème

 

Le porte-jaretelle et la lingerie sexy
Le porte-jaretelle et la lingerie  

Attention,, à une époque où la pornographie et l’érotsime sont devenus pmniprésents au quotidien, la lingerie sexy s’affiche aussi sans fausse pudeur et devient une arme de séduction, dans tous les sens du terme

La lingerie sexy, une arme de séduction
La lingerie  une arme de séduction

Attention, dans ce cas là les dessous sexy deviennent une arme marketing également, et il ne faut pas le perdre du vue

La lingerie sexy, une arme de séduction
La lingerie  une arme de séduction

J’aurai pu continuer pendant des heures écrire sur la lingerie s exy, mais parfois celle-ci reste plus évocatrice et on ne doit pas bouder son plaisir

Une suggestion ou une évocation, un plaisir ?
Une suggestion ou une évocation, un plaisir ?

Alors voilà la fin de mon évocation de la lingerie sexy, mais c’est un sujet qui reviendra dans les voyages aux portes de l’érotisme que je vous propose  chaque semaine

A vous aussi de voter et de nous faire connaître vos propres préférences mais aussi des sujets que vous aimeriez voir ici (eric@avantage-de-age.fr)

Restons en contact
error