Journées européennes du Patrimoine, un week-end à vivre intensément !

Journées européennes du Patrimoine

Certaines passions sont dévorantes et se vivent sans pouvoir (et encore moins devoir) être expliquées. Ainsi en est-il de mon amour pour les monuments historiques, alors naturellement les prochaines Journées européennes du patrimoine vont occuper mon prochain week-end.

Eric 13/09/2021

Les Journées européennes du Patrimoine seront organisées partout en France dans quelques jours. Ces 18 et 19 septembre, je me précipiterai dans les édifices historiques pour m’émerveiller des richesses de notre passé. On peut s’enorgueillir d’être les initiateurs de cette fête annuelle, puisque ce sera, en France, la 38ème édition de ce culte au patrimoine français.

Les monuments historiques, des vestiges à transmettre

Preuve que cette passion n’est pas récente, j’écrivais déjà un véritable plaidoyer en 2006 sur le sujet. Car ce patrimoine historique n’est qu’un héritage, et nous avons trop tendance à l’oublier. Un héritage, que nous devons protéger et transmettre aux générations futures. Il en va de notre responsabilité. Pourtant, chaque année, si on se passionne pour les édifices les plus grandioses, certains témoignages de notre passé disparaissent à jamais sous les coups de bulldozer. Je me suis fait le défenseur des vieilles pierres, en découvrant l’ampleur de ce que certains désignent sous le terme de vandalisme – un terme que je valide à 100 % -. Je ne vais pas ternir la fête (les journées du patrimoine représentent à mes yeux une véritable fête) en m’étalant plus en avant sur le sujet, mais j’y reviendrai rapidement.

Sauvegarder le patrimoine historique, une question d’ambition et de finances

Protéger et valoriser le patrimoine historique est avant tout une décision politique. Je vous laisse prendre le soin de découvrir l’évolution du budget de l’Etat consacré à ce patrimoine depuis André Malraux. Il faut la volonté de le faire et de s’engager. Et cette décision peut en heurter plus d’un. Combien de fois me suis-je étranglé en entendant des touristes (et plus grave encore certains acteurs politiques) déplorer les dépenses engagées pour garder des vieilles pierres en l’état ? Je tiens à saluer ici l’engagement de tous les bénévoles de toutes les associations locales de défense ou de protection du patrimoine, car croyez-moi, sans eux, notre paysage ne serait pas le même.

Et cette décision demande des financements toujours plus importants. Et en la matière, le monsieur patrimoine de notre président actuel, M Stéphane Bern, ne cesse de se démener. IUl n’a pas besoin de moi pour défendre son action, mais entre le Loto du Patrimoine, la mission Stéphane Bern et les émissions télévisées, l’animateur vedette aura réussi à sensibiliser le public à un sujet, que je croyais à jamais perdu. Et il faut lui reconnaitre cela. Certes, le Loto du patrimoine n’est qu’une goutte d’eau (en 2020, il a permis de récolter un peu plus de 15 millions d’euros pour 98 monuments en péril) sur un plan financier. En revanche, il est un pas de géant en termes de sensibilisation. Je me plais à rêver (que voulez-vous, je suis un idéaliste irrécupérable) que demain, personne ne pourra plus ignorer ces vestiges . …

Je vous avais prévenu, je reviendrai sur le sujet qui mérite bien plus que quelques lignes. Mais en attendant préparez votre programme de ce week-end qui arrive sur le site officiel des Journées européennes du patrimoine.

Et vous, quels sont les monuments historiques que vous allez visiter ? Des idées insolites ou des conseils pour des incontournables ?  

Restons en contact

Une réflexion sur « Journées européennes du Patrimoine, un week-end à vivre intensément ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *