La perte de temps, un constat incontestable du quotidien

Nous passons tous nos journées à perdre du temps, alors que nous nous plaignons sans cesse de manquer de temps pour aller au bout de nos passions ou de nos activités. Un nouveau paradoxe de notre époque….

 

 

Optimiser son temps, une question de développement personnel

 

Je ne suis pas différent de vous, et souvent, je me lamente en fin de journée en regrettant « Que le temps passe vite ! Que les journées sont trop courtes !… » Il faut dire, que je connais ce stress de la perte de temps depuis ma plus tendre enfance, et aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours considéré le temps perdu comme ma plus grande ennemie. Déjà à 18 ou 19 ans, je considérais l’oisiveté comme une menace pour ma stabilité et mon évolution, alors après que je me passionne pour les abbayes, tout devient compréhensible, puisque es moines eux-mêmes avaient identifié dans cette oisiveté un danger du monde moderne …(que diraient-ils aujourd’hui ?). Ne pas perdre de temps, voilà donc une obsession, et plus encore que dans bien d’autres domaines, l’avantage de l’âge fait que mon jugement en la matière a lourdement et profondément changé. Aujourd’hui, lorsque je perds deux heures dans un embouteillage, la méditation ou la lecture des dossiers, que j’ai toujours sur moi, m’assure de tirer pleinement profit de chaque seconde, que j’aurai considérée comme gâchée il y a quelques années.

La perte de temps, un plaisir à consommer avec modération

 

A une époque, où certains passent plus de dix heures par jour à jouer à des jeux addictifs, mes propos peuvent faire pâlir. Mais comprenez-moi bien, lorsque je dis que je lutte contre la perte de temps, je n’affirme pas que je ne m’octroie pas certains moments de farniente total, mais je dis juste que ceux-ci sont réfléchis et limités, trop limités même pour mes proches. Ne rien faire, voilà qui est incompréhensible pour moi, tant je veux que chaque moment soit bénéfique, instructif, divertissant, …bref qu’il m’apporte quelque chose. Difficile en 2019 de me concentrer pleinement à a réussite de cette ligne de vie, puisque la perte de temps est devenue une nouvelle hygiène du quotidien. Une dizaine de minutes à classer ses mails, entre les offres promotionnelles et les mails dignes d’intérêt, une dizaine de minutes (et je suis optimiste) à surfer sur ses réseaux sociaux pour vérifier qu’on n’a pas manqué l’info qui va changer la face du monde, une demi-heure à checker ses applications, ses notifications, et ses messages en tout genre … et hop voilà la première heure de la journée qui est déjà irrémédiablement perdu. Plus grave encore, votre capacité de concentration, optimale en début de journée, est déjà altérée et minorée. …Et les tentations vont se multiplier. Entre les notifications de votre ordinateur de bureau, celles relayées par votre Smartphone, les appels plus sérieux de vos collègues de travail ou de vos partenaires et fournisseurs, ceux de vos enfants, de votre moitié ou de vos amis, …chaque nouvelle distraction est une remise en question de cette capacité à se concentrer activement et pleinement. Et sans vous en rendre compte, vous vous laissez envahir par ces tâches qui vous conduisent inéluctablement à perdre du temps…

Vous ne voulez pas continuer à vivre cette perte de temps, alors prenez-en conscience tout simplement, et vous verrez que vous arriverez à prendre des bonnes résolutions par vous-mêmes pour optimiser votre organisation au quotidien.

Et vous, la perte de temps, vous la vivez bien ? … 🙂

Restons en contact