L’abbaye de Munster, une histoire mouvementée et un héritage fromager

L'abbaye de Munster

Voilà donc le premier épisode retraçant ma passion pour le monachisme en France. Alors commençons par l’abbaye de Munster. 

Eric. 26/01/2022

C’est dans la seconde moitié du VIIème siècle que l’abbaye Saint Grégoire de Munster est fondée, sous les préceptes et la règle de l’ordre de Saint-Benoît. Le nom même est passé à la postérité pour son fromage (comme bien d’autres abbayes, Munster fut un foyer créatif en matière de production fromagère), même s’il serait dangereux de limiter cette abbaye bénédictine à ce seul haut fait gastronomique. Pendant des décennies, l’Abbaye Saint Grégoire de Munster a été un des foyers monastiques les plus renommés. Aujourd’hui, l’édifice (ou plutôt ce qui en reste) a été inscrit sur la liste des Monuments historiques (25 mai 1990)

L’Abbaye de Munster, un foyer d’importance pour le monachisme dans le Grand est

Le nom de Munster vient du bas latin monasterium « monastère » (tout comme Münster en Westphalie). La ville doit en effet son nom au monastère fondé en 660 par …des moines irlandais. Ces ex-compagnons de Samson de Dol, de Mac Low et Brieg ont fondé une communauté avant que celle-ci ne soit transférée au lieu, où nous pouvons actuellement observer les vestiges de l’édifice. La présence de ces moines irlandais remonterait aux alentours des années 634 environ. Ce premier établissement devait, selon la légende, être établi au lieu-dit Schweinsbach, proche de a commune de Stosswihr. Ce n’est que lorsque les religieux transfèrent l’abbaye au confluent des deux bras de la Fecht, que l’édifice prit le nom de monasterium ad confluente d’où le terme de Munster.

 

Abbaye de Munster
L’abbaye de Munster au 18ème siècle. Dessin de Hans Matter

Une abbaye bénédictine à travers les siècles en Alsace

Le monastère obtint au IXème siècle l’immunité, ainsi que le droit de choisir librement l’abbé. Mais il tomba ensuite dans la dépendance d’abord du comte Eberhard (fin IXème siècle), ensuite de l’évêque de Bâle. Le monastère resta une abbaye impériale, puis dépendit de l’évêque de Bâle (1156). L’évêque de Bâle exerça le droit de visite et ratifia le choix de l’abbé. Si la ruine actuelle ne conserve aucun aménagement de l’époque romane, un fragment d’une sculpture provenant du chœur, datée du XIIème siècle, fut découvert en 1967, lors des travaux de la Caisse d’Épargne. En effet, un gros incendie avait complètement dévasté ce monastère le 4 mai 1182.

Entourée de remparts en 1308, elle s’associa avec d’autres villes pour fonder la Décapole en 1354. Au XIVème siècle, l’observance monastique céda la place à un style de vie d’un chapitre noble et séculier. En 1339, l’abbaye et la ville signèrent le traité de Marquart qui énumérait dans les détails tous les droits de l’abbé et les servitudes auxquelles étaient assujettis les habitants du Val Saint-Grégoire.

Armoiries de l'abbaye de Munster
Armoiries de l’abbaye de Munster (Source : BMC ms 807 – ASHVVM 2004)

Un autre incendie ravagea à nouveau l’abbaye. Si la paroisse succomba au protestantisme au cours du XVIème siècle, l’abbaye, elle, resta catholique. Au cours de la guerre de Trente ans, elle dut subir les pires outrages. C’est en 1659, que la communauté de Munster s’affilia à la Congrégation de Saint-Vanne et de Saint Hydulphe.

Lors de l’entrée en Lorraine des troupes françaises en 1672, les religieux du Saint-Mont (situé sur les communes de Saint-Étienne-lès-Remiremont et Saint-Amé dans les Vosges), estimèrent prudent de mettre la châsse des saintes reliques de Sainte Claire à l’abri et la transportèrent à l’abbaye bénédictine de Munster.

Novice entre 1690 et 1696, Dom Calmet, l’érudit lorrain, devint sous-prieur de l’abbaye entre 1704 et 1706, suscitant un renouveau monastique et littéraire, qui ne sera stoppé que par la Révolution.

 En 1790, l’abbaye fut fermée, et les bâtiments réutilisés pour y installer une des premières usines textiles d’Alsace. En 1802, l’église abbatiale fut détruite, alors que 8.000 volumes de livres de la bibliothèque furent transférés à Colmar.

Dom Calmet
Dom Calmet

Vous pouvez retrouver des informations complémentaires sur le site Wikipedia naturellement mais aussi sur le site de la ville de Munster. 

Restons en contact

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.