Le confinement, une autre façon de vivre, d’autres habitudes à prendre

C’est étrange tout de même. J’avais commencé l’écriture de ce site consacré à la nostalgie et à l’avantage de l’âge, en espérant pouvoir venir écrire régulièrement. Parler de tout et de rien et échanger avec celles et ceux, qui souhaiteraient participer à l’aventure. Alors forcément, avec le confinement décidé pour enrayer l’épidémie de coronavirus, j’avais entraperçu la possibilité de venir partager avec vous des sujets jusque-là non abordés.

Le confinement isole mais surtout il interroge

Et pourtant, 10 jours après le début de cet isolement forcé, je ne peux que constater que c’est la première fois, que je prends la plume. Comme si le fait de se voir interdire de sortir de chez soi m’avait paralysé, alors qu’au contraire, il me condamne à passer un temps toujours plus long devant ce satané écran d’ordinateur.

Bien sûr que l’épidémie de coronavirus fait peur à moi comme à tout un chacun. On ne craint ps tant pour sa santé (on se sent toujours plus fort que la maladie, jusqu’au jour où celle-ci nous rattrape) mais pour nos proches et pour la société en général. Les chaines d’infos ,nous terrorisent, et chaque soir on guette le décompte morbide, comme si plus rien ne comptait. 100 ou 110 morts de plus en une journée, et voilà une raison de se réjouir. On ne fait pas partie des malheureux du jour, et donc cette journée enfermée n’aura pas été totalement perdue.

L’introspection, une habitude en cette période de confinement

En revanche, nous réfléchissons plus qu’à l’accoutumée, et nous sommes nombreux à nous être mis à l’introspection. On a le temps de s’interroger sur ce qui va, ce qui ne va pas …De mon côté, c’était, bien avant le confinement, une habitude que j’avais prise de longue date, mais je dois bien avouer qu’en la matière aussi, j’ai changé mes habitudes.

Je me réveille donc après 10 jours de confinement, non pas que j’ai tant de nouvelles choses à dire, mais je crois que le temps est venu. Quel Temps ? Pourquoi maintenant ? Non stop, je vais y aller à mon rythme, après tout ce site de l’avantage de l’âge est avant tout le mien, mais oui j’ai beaucoup de choses sur le cœur, et cela doit s’exprimer à un moment donné sous une forme ou sous une autre. Ce sera donc l’écriture et je n’en suis pas étonné…

Et vous, quelles habitudes avez-vous prises pendant le confinement ? Que faites-vous de vos journées ?

Restons en contact