Le divorce par consentement mutuel, une bien drôle d’idée !

Divorce par consentement mutuel, que l’appellation de cette procédure contentieuse -qu’on le veuille ou non cela reste un conflit entre deux personnes qui se sont à un moment aimés – sonne mal et pourtant …

 

Vous l’avez compris, suite à un précédent billet où je m’interrogeais (non pas à haute voix mais à clavier libéré .. 😊), je suis donc officiellement engagé dans une procédure de divorce par consentement mutuel. Nous sommes donc tous les deux d’accord pour nous séparer, même si je peux vous dire, que notre princesse elle n’a pas donné son consentement. Mais à une époque où on parle des droits de l’enfant, on leur impose, à ces plus jeunes, de subir la décision de leurs ainés, en l’occurrence leurs parents.

Je ne vais pas disserter, mais je vous raconterai comment cela se passe un divorce par consentement mutuel, car comme vous, je plonge dans l’inconnu. J’étais prêt à passer au second plan mais la vie ne l’aura pas entendu ainsi. Vous ne lirez jamais une critique envers ma future ex moitié donc, car ce n’est ni le lieu ni le but de ces billets.

En revanche, si vous souhaitez partager sur votre expérience ou même en parler, vous pouvez laisser un commentaire ici, ou en message privé (eric@avantage-de-age.fr)

Se séparer, une décision lourde de conséquences

 

Envisager le divorce ou une séparation pour les couples, qui ne sont jamais passés devant le maire, est toujours une période difficile et délicate. Cependant, on ne doit pas généraliser, et chaque situation est particulière et personnelle. Que l’on soit bien d’accord, en créant ce site de l’Avantage de l’âge, j’ai toujours voulu échanger, débattre et partager. C’est encore ce qui m’anime aujourd’hui. Je m’explique. Ce n’est pas la volonté de créer un guide du divorce par consentement mutuel qui me guide mais bien de partager mon ressenti, mes opinions et mes avis sur le sujet, qui, je dois bien l’avouer, me heurte dans son principe. Je me souviens de Gaïa me disant de toujours rechercher la stabilité, et de ma réaction épidermique à cette quête de stabilité …Décidément, je suis bien difficile à comprendre et à cerner.

N’hésitez pas à partager votre propre expérience en la matière et à poser vos questions, car cette volonté de partager n’a de sens que si nous jouons tous le jeu. Alors à vos claviers et à très bientôt pour suivre mes  états d’âme.

Et vous, êtes-vous ou avez-vous été concerné par le divorce ? Comment cela s’est-il passé ? (eric@avantage-de-age.fr)

Restons en contact