Le management de transition ou Interim Management, de quoi parle-ton ?

 

L’Interim Management reste une notion peu connue du Grand Public, et pourtant il s’est imposé comme incontournable pour accompagner les changements difficiles que peuvent vivre les entreprises. Alors de quoi s’agit-il exactement ?

 

Le management de transition, un management pour avancer en toute circonstance

 

Le Management de transition, ou Interim Management, reste une notion récente, apparue dans les années 1970. Méconnu du grand public, cet Interim Management est de plus en plus plébiscité par les entreprises pour accompagner le changement ou pour surmonter une période difficile.  Des managers, extérieurs à l’entreprise et le plus souvent intervenant en tant qu’experts dans un cabinet de Management de transition, vont alors prendre les rênes de l’entreprise. Ces Managers sont spécialisés dans chacun des domaines : CEO – finances – RH – Marketing – … Ils se substituent à l’équipe dirigeante, cette dernière pouvant être absente ou se concentrant alors sur son cœur d’activité.

 

Quand faire appel à l’Interim Management ?   

 

Bien que l’on pense immédiatement aux multinationales et aux grands groupes, l’Interim Management peut aussi répondre à des problématiques de PME et PMI. Si chaque situation est unique, on peut regroupe les cas d’intervention en 3 grandes familles distinctes :

  • Un (ou plusieurs) managers ou CEO sont absents (ou vont l’être prochainement) pour une raison ou pour une autre (Démission, licenciement, …). L’entreprise ne souhaite pas le « chaos » s’installer et mandate donc un cabinet de transition de management pour gérer cette période. Il appartiendra alors à cette agence d’accompagner la nouvelle équipe dirigeante en la formant.
  • Aider une entreprise à franchir un palier. Le développement implique de grands changements et le Management de Transition va permettre de l’accompagner, de le renforcer. Même les start-ups peuvent être concernées. Dans ce cas-là, l’Interim Management se double d’un coaching pour former les prochains dirigeants aux process …
  • Passer une phase difficile, nécessitant une restructuration. La fermeture de sites, de points de vente, la réorganisation d’une entreprise, … nécessitent de prendre des mesures difficiles. Le Management de Transition va s’occuper de cette transition et œuvrera en parallèle avec un management interne à l’entreprise. Ce dernier se consacrera aux affaires courantes.

 

Combien de temps dure la transition du Management de Transition ?

 

Si les cabinets de Transition de Management cherchent à recruter de nouveaux clients, ils sont pleinement conscients que leur intervention a, par nature, une durée limitée. Le terme de la mission est connu à l’avance dans la plupart des cas. La durée moyenne d’un Management de Transition est établi entre un an et demi et deux ans. De manière concrète, les intervenants extérieurs essaient de se fondre dans l’entreprise, en travaillant dans les locaux de cette dernière. Le plus souvent, les cabinets de Management de Transition révisent les objectifs à atteindre après 3 mois ou une période de 100 jours. Cette première phase d’immersion permet en effet aux spécialistes venus soutenir et accompagner l’entreprise  de définir un tableau de bord fiable et exhaustif et ainsi définir les objectifs atteignables.

 

Vous en savez plus sur ce Management de Transition, qui reste dans la tendance du « coaching » qui fait rage aujourd’hui. Je me souviens d’un temps, où les entreprises se chargeaient, avec plus ou moins de bonheur, de gérer ces changements profonds.

Alors avancée profonde pour développer l’activité ou déresponsabilisation des équipes dirigeantes en externalisant les périodes les plus difficiles ? La question reste posée. Et vous qu’en pensez-vous ?

Restons en contact