Le roi lion ou le livre de la jungle, dessin animé vs réalité virtuelle

J’ai eu l’occasion de voir, il y a quelques mois, le Livre de la Jungle nouvelle version. J’étais resté sur la version dessin animé de Walt Disney de 1967, et les souvenirs de Mowgli me restaient bien en mémoire. Alors quand j’ai eu l’occasion de voir à la télé la nouvelle version de cette adaptation de l’œuvre de Rudyard Keepling je n’ai pas boudé mon plaisir.

 

Franchement, j’ai passé un super moment, tant les images sont léchées et soignées. Les images de synthèse font vraiment illusion, et on se croit plongé dans une jungle féérique. Je m’emballais donc, en m’enchantant sur ces nouvelles opportunités qu’offraient ces nouvelles technologies pour les remakes des dessins animés mais aussi bien d’autres projets. Bref, le film réalisé par Jon Favreau m’a littéralement bluffé, et je ne résiste pas au plaisir de vous placer le lien vers la bande annonce.

 

 

Mais cet été, c’est un autre blockbuster de Walt Disney qui est passé à a moulinette de la nouvelle version. Et le Roi Lion est ressorti en salle. Je vous avoue immédiatement que je ne l’ai pas vu. En revanche, j’ai lu les critiques acerbes des afficionados de Simba, qui s’indignaient de cette trahison selon eux. Reprendre un chef d’œuvre qui avait bercé leur enfance. Cela me fait sourire, car les plus jeunes ont encore cette contestation ancrée dans leurs tripes … 😊

Je n’avais pas réfléchi à cette problématique du plaisir, de la nostalgie, … vous savez celle consistant à regarder encore et encore les dessins animés qui ont enthousiasmé notre enfance. Personnellement, je m’extasiais devant Félix le Chat (je viens de comprendre le succès inconscient de la célèbre marque d’aliments pour chat). Ce plaisir de montrer à vos rejetons les dessins animés, qui vous scotchaient quand vous étiez plus jeunes. Je comprends les plus jeunes, qui ne pourront plus désormais s’assoir avec leurs chères petites têtes blondes pour regarder le roi lion, car je peux vous dire que les enfants préfèrent, et de loin, la version 2019.

Je garde le même plaisir en repensant au Livre de la jungle, mais cette querelle m’a interrogé ou tout du moins interpellé, et je voulais le partager avec vous.

Et vous, les adaptations en réalité virtuelle, vous en pensez quoi ? Pour ou contre ? Et le Roi Lion ?

Restons en contact