Les journées du patrimoine, une occasion de redécouvrir notre héritage

Les Journées Européennes du Patrimoine sont de retour ce 21 et 22 septembre 2019, alors l’invitation est trop belle pour être déclinée… Et cela fait 36 ans que cela dure !

Pour moi, c’est devenu une habitude si ce n’est un rituel. En 2019 comme au cours de bien d’autres années, j’ai déjà coché le 3ème week-end de Septembre pour profiter des Journées européennes du Patrimoine. Le 21 et 22 septembre, ce sera donc la 36ème édition de cette manifestation, qui me réjouit tant chaque année. Les vieilles pierres, le patrimoine, l’histoire, …voilà une constance dans mon existence. Ne me demandez pas pourquoi, mais cela me passionne. Une anecdote me revient à cette occasion, et je me plais à me la remémorer. Lorsque j’étais gendarme auxiliaire (GA), un gendarme m’avait expliqué alors : » On connait bien une ville ou un village en se promenant les yeux en l’air, la tête levée ». On avait parlé de cette habitude, mais j’en suis convaincu aujourd’hui, il avait raison.

C’est l’œuvre de Jack Lang, à qui les Français doivent aussi la fête de la musique, qui inaugura ces journées du patrimoine. A l’époque, je me souviens, la manifestation était bien moins populaire et on ne parlait pas de journées mais on se limitait au singulier. 36 éditions plus tard, la manifestation est entrée définitivement dans le cœur des Français. Ce sont pas moins de 12 millions de visiteurs qui sont attendus dans les édifices civils, militaires ou religieux, … Certes beaucoup se précipiteront dans les lieux de pouvoir comme à l’Assemblée Nationale ou au Palais de l’Elysée, mais d’autres se laisseront séduire par des pépites méconnues….

Pour ma part, je vais préparer mon périple, mais je sais d’avance que ce week-end sera magique. Mais je me réjouis de cette fête populaire, qui met nos vieilles pierres à l’honneur. Je reviendrai sur ce sujet, qui me passionne et dont l’opinion populaire semble pourtant se moquer. En effet, nous ne sommes que les dépositaires de ce patrimoine historique, et notre objectif est bien de le transmettre aux générations futures. Initiée en France, ces journées du patrimoine sont devenues européennes et même mondiales, puisque des pays se sont inspirées de cette initiative française. Cette année, le thème retenu sera Arts et divertissements et on peut déjà s’attendre à de bien belles expositions et visites en tout genre.

C’est l’occasion rêvée de découvrir des lieux insolites et souvent fermés au public, alors je me réjouis d’avance de ce week-end à venir.

Et vous avez-vous déjà préparé vos journées du patrimoine ?

 

 

Restons en contact