Millénium 6, un dernier opus à la hauteur de la saga ?

Millénium, en voilà une série qui nous aura captivé pendant plus d’une décennie, et le décès de Stieg Larsson en 2004 n’aura pas mis un terme à cette saga, qui en a inspiré plus d’un depuis. Voilà donc le 6ème tome de Millenium, présenté comme le dernier de la série

Millénium 6, la fille qui devait mourir . 2019. LAGERCRANTZ, David Traduit par Esther SERMAGE

Paris. Actes Sud, collection Actes Noir. 367 p.

Millénium 6, un dernier opus tant attendu
Millénium 6, un dernier opus tant attendu

Présentation de l’éditeur de Millenium 6

À Stockholm, un SDF est retrouvé mort dans un parc du centre-ville – certains de ses doigts et orteils amputés. Dans les semaines précédant sa mort, on l’avait entendu divaguer au sujet de Johannes Forsell, le ministre de la Défense suédois. S’agissait-il des délires d’un déséquilibré ou  y avait-il un véritable lien entre ces deux hommes ? Michael Blomkvist a besoin de l’aide de Lisbeth Salander. Mais cette dernière se trouve à Moscou, où elle a l’intention de régler ses comptes avec sa sœur Camilla.

La fille qui devait mourir – le grand finale de David Lagercrantz dans la série Millénium – est un cocktail redoutable de scandales politiques, jeux de pouvoir à l’échelle internationale, technologies génétiques, expéditions en Himalaya et incitations à la haine sur Internet qui trouvent leurs origines dans des usines à trolls en Russie.

 

Mon avis (Février 2020) sur le dernier opus de Millenium

Peut-on croire les éditeurs suédois, lorsqu’ils présentent cet opus comme l’ultime, celui devant clore toute la série Millénium ? Pourtant, l’histoire commence bien timidement, puisqu’un SDF trouve la mort dans des circonstances étranges . La suspicion de Frederika Nyman, médecin légiste, va alerter Mickael Blomkvist, d’autant plus que cet SDF se révèle vite être un ancien sherpa, ayant notamment guidé une expédition sur les pentes de l’Everest, expédition à laquelle participait l’actuel Ministre de la Défense, Johannes Forsell.

Le célèbre journaliste va donc tenter de démêler la vérité, et dans cette quête, il ne peut plus compter pleinement sur Lisbeth Salander, qui elle poursuit les traces de sa sœur Camilla. La haine entre les deux filles de feu Alexander Zalachenko autorise toutes les perversions et toutes les atrocités, et Camilla poursuit tous les proches de Lisbeth, et Mickael en fait incontestablement partie.

Voilà donc l’intrigue de ce dernier roman de Millénium posé, et on peut admettre que David Lagercrantz a un certain talent. Une écriture ciselée, qui parfois je l’accord de perd un peu dans les détails, qui nous maintient en haleine, même si certains rebondissements sont cousus de fil blanc. Ce ne sera pas le tome de Millénium que je garderai en mémoire, mais quand même c’est un ouvrage plaisant qui permet de passer un bon moment, et qui nous apporte une touche finale à cette saga, qui nous a maintenu en haleine pendant plus de 10 ans.

Et vous, la série Millénium, vous l’avez déjà lu ? Quel est votre tome préféré ?

Restons en contact