Pourquoi Facebook se lance dans la publication de magazine papier ?

 

Dois-je rappeler quel est mon sentiment vis-à-vis de cette mode des réseaux sociaux, à commencer par le premier d’entre-eux ? Ou ces jugements de valeur transpireront-ils à la lecture de ce billet consacré à Facebook et à sa nouvelle (sic) trouvaille ? Je vous laisse juge….

 

Facebook, vous connaissez tous, inutile que je me fade un résumé et un descriptif de ce réseau social aux presque 2 milliards d’utilisateurs. Contrairement à ce que beaucoup croient (je n’en avais pas conscience jusqu’à une récente discussion avec un jeune de 18 ans), Facebook reste avant tout une machine à cash, une entreprise au profit inimaginable. Devenue tentaculaire, l’entreprise est le F de GAFA, ces géants d’Internet et du Digital (Google, Amazon, Facebook et Apple). Aussi lorsqu’un géant du web lance une innovation révolutionnaire, on se demande tous pourquoi.

Alors en juin, Facebook a lancé son premier magazine papier au Royaume Uni sobrement intitulé Grow by Facebook. En soi, on peut s’étonner de voir un géant, qui a fait sa fortune sur la Toile, se lancer dans le monde de l’édition. Le slogan du magazine est évocateur : « Elargissez votre Business. Elargissez votre réseau. Elargissez votre esprit ». Vous l’avez compris, le trimestriel de Facebook est à destination des décideurs et des chefs d’entreprises (si vous voulez être In, dites les Business Leaders).

Le discours de Facebook est clair. Ces Business Leaders n’ont pas assez de temps pour tout lire sur la Toile, alors le réseau social leur a créé un magazine pour qu’ils puissent lire partout et allez au fond des choses. Jusqu’à aujourd’hui, le magazine se déclinait sur la Toile mais maintenant, on créer un magazine pour appâter, à charge ensuite à la page Facebook de ce titre de convertir le lecteur en client…Oui Grow by Facebook a une page Facebook dédiée (et heureusement). Si les arguments de Facebook sont simples, ils sont aussi contestables puisque le réseau social s’évertue à expliquer qu’il ne s’agit aucunement d’un magazine traditionnel. Pas de publicité et pas de vente au numéro. Non, ce trimestriel est envoyé directement aux décideurs d’entreprises (merci le Big Data) et placé aussi là où ces décideurs d’entreprise se trouvent (pas au Mac Do du coin, mais dans les salons VIP des aéroports anglais).

Quand le n° 1 des réseaux sociaux se lance dans l'édition
Quand le n° 1 des réseaux sociaux se lance dans l’édition

Alors, la ligne éditoriale du magazine a été clairement définie : aider les entreprises à grandir (tiens étonnant, grow = grandir) avec un programme marketing 100 % Facebook. Autant dire que les retombées prévisibles sont énormes même si à mon avis l’enjeu n’est pas là. Avec un titre papier, que j’imagine soigné (je n’ai pas eu le magazine entre les mains, snif…je ne suis pas encore considéré comme un Business leader), Facebook veut soigner et redorer son image. S’appuyer sur la crédibilité (même inconsciente) véhiculée par un magazine traditionnel et donner le sentiment d’appartenance (on retrouve le Branding si cher aux GAFA et à tous les pure players) à ces responsables économiques. Un peu comme si Facebook avait besoin de cela pour se faire pardonner quelque chose….comme le scandale Cambridge Analytica. Un peu comme si Grow by Facebook existait pour faire grandir Facebook avant tout et coûte que coute et là je comprends un peu mieux.

 

Et vous, avez-vous eu ce magazine Facebook entre les mains ? Qu’en avez-vous pensé ?

 

 

Restons en contact