Un cri sous la glace, un thriller suédois à découvrir …ou pas !

Un cri sous la glace un thriller de Camilla Grebe

En quelques semaines, c’est le 3ème roman de Camilla Grebe que je dévore littéralement. Dans des registres différents, l’auteure réussit à conserver son statut à part dans mon esprit.

Eric. 10 aout 2020

Un cri sous la glace. 2015. GREBE, Camilla. Traduit du suédois par Postel Anna

Paris. 2015. Calmann-Lévy. 504 p.

Présentation de l’éditeur du thriller de GREBE Camilla

Emma, jeune Suédoise, cache un secret : Jesper, le grand patron qui dirige l’empire dans lequel elle travaille, lui a demandé sa main. Il ne veut cependant pas qu’elle ébruite la nouvelle.

Deux mois plus tard, Jesper disparait sans laisser de traces et l’on retrouve dans sa superbe maison le cadavre d’une femme, la tête tranchée, que personne ne parvient à identifier.

Peter, policier émérite, et Hanne, profileuse de talent, sont mis en tandem pour enquêter. Seul hic, ils ne se sont pas reparlés depuis leur rupture amoureuse dix ans plus tôt. Et Hanne a aussi un secret : elle vient d’apprendre que ses jours sont comptés.

S’ensuit un double récit étourdissant où chaque personnage s’avère cacher des zones d’ombres. À qui donc se fier pour résoudre l’enquête ?

Mon avis sur un Cri sous la glace de GREBE Camilla

Vous connaissez la passion récente certes mais passion quand même que je voue désormais à Grebe Camilla depuis que j’ai découvert son thriller l’Archipel des Larmes. C’est donc avec une attente immense, que je me suis lancé dans la lecture d’un de ces ouvrages précédents. Et franchement, je ne m’en lasse pas. Ici, c’est un roman à 3 voix, qui peut perturber, puisque le « je » s’impose tout à tour pour Hanne, Peter et Anna. Alors autant dire, que les personnages sont travaillés psychologiquement.

3 histoires qui se mêlent, avec des allers et retours incessants entre passé et futur. Et franchement entre des fiançailles, que le fiancé, un homme puissant et mystérieux, veut cacher à la terre entière, et un duo policier (Peter et Hanne) alternant entre passion et détestation, on ne s’ennuie pas une minute.

« (…) ma mère m’avait expliqué depuis longtemps, que Dieu n’était qu’une invention capitaliste pour maintenir les pauvres à leur place »

Un crime horrible avec une femme décapitée, et le spectre du retour d’un meurtrier qui aurait déjà sévi 10 ans plus tard, et une Emma, que l’on découvre peu à peu. On avance tout doucement, et il est difficile de savoir où veut nous emmener l’auteure. L’écriture est toute aussi fluide et agréable, et on ne se lasse pas de ces enquêtes à tiroirs.

Bref, un thriller qui a répondu à toutes mes attentes, et après tous c’est principalement ce qu’on lui demande.

« les hommes qu’on laisse s’approcher, on ne s’en débarrasse jamais. C’est comme s’ils étaient glués à vous pour la vie »

Je vous le conseille donc vivement. Alors foncez.

Et vous, avez-vous pu lire un des romans de Camilla Grebe ?

Restons en contact

Une réflexion sur « Un cri sous la glace, un thriller suédois à découvrir …ou pas ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.